Navigation

Hello, my name is Bint, JAMES BINT...
with a license to fry!

Son Altesse Royale le Prince Laurent de Belgique a nommé James Bint Ambassadeur de la culture fritkot belge à l’étranger.

La culture fritkot a été reconnue en tant que patrimoine immatériel, oral et culturel par la Communauté Flamande, la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Communauté Germanophone de Belgique et la Région de Bruxelles-Capitale.

A l’occasion d’un évènement officiel, en présence des Ministres de culture et d’agriculture de ces régions, tenu dans l’Atomium à Bruxelles le 20 juillet 2017, Son Altesse Royale le Prince Laurent de Belgique a nommé Mr. James Bint Ambassadeur des vraies frites belges à l’étranger.

Je suis on ne peut plus heureux d’être l’ambassadeur de la vraie frite belge. Dans aucun autre pays au monde, ce délicieux bâtonnet de pomme de terre doré à souhait ne fait autant partie de la culture populaire qu’en Belgique.

Comme vous le savez sans doute, dans notre petit pays qui abrite Bruxelles, la capitale de l’Europe, nous parlons trois langues (le néerlandais, le français et l’allemand). Toutefois, la langue des frites croquantes est universelle ! Ce n’est pas pour rien que dans chacune de nos communautés, la culture de la frite est en pleine procédure de reconnaissance comme patrimoine culturel immatériel. Nulle part ailleurs la frite ne rapproche des gens de statuts et d’horizons différents autant que dans notre pays de 11 millions d’habitants.

En outre, la saveur des frites est déterminée par la variété des pommes de terre utilisées (la Bintje demeure particulièrement populaire, mais d’autres variétés permettent de varier l’offre en termes de longueur, de couleur et de goût), mais le mode de cuisson (dans de l’huile végétale ou dans de la graisse de bœuf) et bien évidemment les innombrables sauces permettent une infinité de combinaisons.

Les frites belges sont une fête pour tous les Belges, petits et grands, et c’est un honneur pour moi de répandre ce message dans le monde entier. La Belgique est d’ores et déjà le plus gros exportateur de frites surgelées au monde.

Au terme d’une consultation populaire, les Belges ont décidé de partager leur secret avec les citoyens du monde entier. Pour garantir l’avenir des frites belges pour les générations futures, un projet de durabilité intitulé « Ensemble pour une croissance durable » a été initié.

Moi, James Bint, je m’engage à ce que ce délicieux produit du pays de la frite, soit l’occasion, dans les prochaines années et dans le monde entier, d’une expérience festive ! Bon appétit !

Vidéo des 8 étapes pour le paradis
Ambassadeur

La personnalité idéale pour représenter la frite belge dans son ensemble. James Bint est pour ainsi dire l’enseigne du secteur de la pomme de terre. Un ambassadeur de valeur pour nos frites dorées…

Belgique

La moindre ville, commune ou le moindre village de Belgique contribue à l’authenticité de la frite belge avec souvent plus d’une friterie. La culture belge de la friterie figure depuis cette année au patrimoine culturel immatériel.

Frites

Le goût et l’odeur de la frite belge sont uniques, tout comme les friteries qui les préparent. En Belgique, il y a tout un savoir-faire pour la préparation des meilleures frites. Les frites sont littéralement dans notre ADN !

Get social with us: